ta

 

web analytics
 
 
 

rénovations

 

Un bastion militaire depuis des siècles

Le Musée du Fort Saint-Jean présente 350 ans d’histoire militaire sur le site du Collège militaire royal de Saint-Jean, lequel fut le témoin du passage de guerriers amérindiens, de troupes françaises et anglaises, de révolutionnaires américains et de plusieurs unités canadiennes.

Situé au bord de la rivière Richelieu à environ 40 kilomètres au sud-est de Montréal, ce site est déclaré lieu historique national en raison des trois forts qui y ont été construits et de son importance lors de l’invasion américaine de 1775 où le fort a soutenu un siège de 45 jours dirigé par le général Montgomery. Depuis la fin du Régime britannique, le site fut l’hôte de Régiments tels que le Royal Canadian Dragoons et le Royal 22e Régiment qui y a vu le jour en 1914. Depuis 1952, le site accueille le Collège militaire royal de Saint-Jean où les officiers des Forces canadiennes y reçoivent leur entraînement de base.

Le musée retrace l’histoire de ce site patrimonial et le passage de tous ses occupants qui est, avec la ville de Québec, le seul endroit au Canada qui a connu une occupation militaire continue depuis le Régime français. L’exposition présente cette histoire par le biais de cartes thématiques, de maquettes, d’uniformes, d’armes, d’artéfacts et de documents d’archives. Une visite guidée extérieure vous permettra de marcher sur les pas des occupants passés et présents et de découvrir les vestiges des remparts et des bâtiments britanniques originaux datant de 1839, le tout sur le site enchanteur du Collège militaire royal de Saint-Jean.

 

   

Circuit

audioguidé

 


Cliquer sur la bannière
   




Collège militaire royal
de Saint-Jean


Anciens du CMR Saint-Jean


Club des Collèges militaires royaux du Canada

 



Mobile: mfsj.org

 

Lieu historique national
du Canada (LHNC)
Fort-Saint-Jean


Musée du Fort Saint-Jean
Pavillon « Les forges »


Musée du Fort Saint-Jean
Ancien corps de garde

Le carré historique
Carré historique


Un patrimoine militaire depuis 1666